Le crédit bail

Investir et garder une longueur d’avance sur ses concurrents.

Quels sont les avantages ?

  • Le loyer est une charge et est fiscalement déductible.

  • Vous préservez votre trésorerie et votre indépendance.

  • Vos fonds propres sont préservés, ainsi que votre capacité d’endettement auprès de votre banque.

  • Le loyer étant une charge constante, vous pouvez planifier vos investissements plus facilement.

  • Les charges et produits liés à un investissement sont étalés sur la durée, ce qui permet un meilleur contrôle.

  • En fin de contrat, le crédit-bailleur offre la possibilité à l’entreprise de racheter pour une valeur résiduelle le bien qui a été mis à disposition via le contrat de crédit-bail.



L’impact comptable

Dans le compte de résultat, l'entreprise locataire doit faire apparaître les loyers. De plus, en annexe du bilan, elle doit évaluer le montant total des charges restant à supporter, c'est-à-dire les loyers restant à payer.

L'absence au bilan des engagements de crédit-bail n'exclut pas que cette informa- tion soit visible pour qui analyse la situation comptable de l'entreprise. En effet, les loyers restant à payer sont ajoutés aux dettes pour déterminer le ratio d'en- dettement sur fonds propres.



Les avantages

  • Capacité d’endettement et trésorerie intactes.

  • Solution adaptée au matériel à faible obsolescence.



Les inconvénients

  • Solution non évolutive.

  • Contrat figé et durée rigide.

  • Engagement inscrit au bilan.